Les tendances digitales de 2015

Innovations numériques de cette nouvelle année

Une nouvelle année débute, et 2015 apportera son lot d’innovations. Voici les tendances digitales de 2015 qui auront un impact sur les entreprises.

Nouveaux rôles de la DSI face à l’adoption massive du modèle SaaS

Le marché du SaaS est estimé à plus de 30 milliards de dollars en 2015. L’externalisation progressive des services informatiques qui en découle transformera le rôle de la DSI. D’une position opérationnelle, elle migrera vers une position plus stratégique. Le développement et le dépannage des outils laisseront leur place au conseil et à l’accompagnement auprès des différents métiers de l’entreprise. La DSI occupera une place importante dans la stratégie de transformation digitale.

La montée en puissance de l’internet des objets

Les objets intelligents capables de collecter des données comportementales des utilisateurs sont de plus en plus nombreux sur le marché. Cette tendance pousse les entreprises à proposer de nouveaux services à destination de leurs clients. Nike en est l’exemple parfait avec son Fuel Band (bracelet connecté) qui s’est transformé en réel coach sportif. Les technologies de stockage, de traitement en temps réel des données et les systèmes d’opérations automatisées devront s’adapter à ces innovations.

L’instantanéité de l’information

Les consommateurs disposent de plus en plus d’informations en temps réel grâce à leur smartphone qu’ils consultent en moyenne 150 fois par jour. Ils sont capables de voir leurs dépenses en temps réel, suivre une livraison après une commande…Les entreprises ont tout intérêt à ne pas faire attendre leurs clients pour les satisfaire. Rendre accessible immédiatement les informations recherchés par les consommateurs sera donc un moyen de se démarquer de ses concurrents.

Mobilité accrue des applications métier

De plus en plus de professionnels travaillent dans des conditions de mobilité. Ils ont besoin d’applications métiers mobiles qui soient rapides et simple d’utilisation. Ils s’équiperont donc de plus en plus d’applications connectées à leur ERP pour transporter avec eux leurs informations clients et passer des commandes en déplacement.

Exportation des expériences de la vente offline sur les sites e-commerce

Cette tendance déjà évoquée depuis des années se renforcera en 2015 avec l’apparition d’outils de « virtual commerce ». L’ultra personnalisation et la socialisation seront de rigueur sur les sites marchands. Ainsi, les acheteurs du web pourront tester les produits virtuellement, grâce notamment à des avatars, mais aussi discuter en privé avec d’autres visiteurs afin d’obtenir des conseils.

Source : journaldunet.com